Eleutheria.blog4ever.net

Eleutheria.blog4ever.net

jeux


Jeu de sape

Comment fait-on pour jouer au « jeu de sape » ?

MAIN.gif

 

Une envie de jeu vous submerge mais vous n’avez pas de matériel ? Apprenez que certains jeux n’en nécessitent pas et gagnent à être plus connus. Le « jeu de sape » est de cette trempe là ! C’est un jeu qui a été popularisé par Werber dans son ouvrage « Le mystère des Dieux ». Il se joue simplement avec ses mains et c’est un jeu pour deux joueurs. Alors n’hésitez pas à saper le moral de vos adversaires en les écrasant dans ce jeu où vos alliés seront une bonne psychologie et une grande subtilité.

 

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Une de vos mains

Étapes de réalisation :

 

1 : Ce jeu nécessite 2 joueurs. Les deux joueurs se font face mains dans le dos. La partie peut alors débuter.

 

2 : Au signal, c'est-à-dire à « 3 » ou après le « go », chaque participant tend ses doigts en y affichant un nombre de 1 à 5.

 

3 : La première règle est que le chiffre le plus grand remporte la manche et gagne le nombre de points de différence entre les deux mains. Prenons un exemple avec 2 joueurs : Mélanie et Patrice jouent. Patrice fait 5 et Mélanie affiche 2 doigts. Patrice a le plus grand nombre et marque donc 5 – 2 = 3points.

 

4 : Mais une deuxième règle vient compliquer le jeu qui sans cette 2e règle n’aurait pas grand intérêt. Si la différence entre les 2 mains est de 1 point, le plus petit chiffre gagne l’addition des 2 mains. Voyons ce que cela donne avec nos 2 joueurs : Mélanie croit pouvoir battre Patrice en affichant à son tour 5 doigts. Mais celui-ci anticipe ce mouvement et affiche lui 4 doigts. 5 – 4 = 1, donc le plus petit chiffre remporte la manche. Patrice marque ici 5 + 4 = 9 points supplémentaires ce qui nous amène au total de 12 points à 0.

 

5 : Si les deux joueurs affichent le même chiffre, personne ne marque de points.

 

6 : Le jeu continue jusqu’à ce qu’un des joueurs atteigne 21 points.


06/08/2014
1 Poster un commentaire

Jeux des trois cailloux

 

Le jeu des "trois cailloux" est un jeu de société très amusant inventé par Bernard Werber. Ses règles sont simples, et il ne nécessite que très peu de matériel.

 

 

On peut y jouer à autant de joueurs qu’on le souhaite et il ne nécessite comme matériel que trois cailloux, ou trois allumettes, ou trois pièces, ou trois morceaux de papier. 


pierre main.jpg

Enfin, dernier avantage, la règle est des plus simples. Mais plus on y joue, plus on constate qu’il peut atteindre le niveau de subtilité du bluff au poker et tenir de la stratégie des échecs.

 

Chaque joueur prend trois cailloux et les dissimule dans son dos. Au signal donné, les joueurs tendent leur poing droit avec, à l’intérieur, zéro, un, deux ou trois cailloux. Chacun annonce alors à tour de rôle combien il estime qu’il y a de cailloux en jeu, si l’on additionne le contenu de tous les poings fermés. L’annonce peut aller de zéro à six pour deux joueurs. De zéro à neuf pour trois joueurs, de zéro à 12 pour quatre joueurs et ainsi de suite.

 

Une fois un chiffre énoncé par un joueur dans un tour, aucun autre ne peut proposer le même avant le tour suivant. C’est un peu comme pour les places de parking, le premier qui parle et qui choisit un chiffre occupe la place. Une fois que chacun a donné son chiffre, tout le monde ouvre sa main et on additionne les cailloux pour voir qui a trouvé le bon chiffre. Si aucun des joueurs n’est tombé juste, on recommence. Si l’un des joueurs trouve le bon chiffre, il jette l’un de ses trois cailloux et ne joue donc plus qu’avec deux. Ce sera lui qui parlera en premier au tour suivant.

 

Le gagnant est celui qui a gagné trois fois et s’est donc débarrassé le plus vite de ses trois cailloux.

03/07/2014
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Journal Intime pourraient vous intéresser